« 5.1 Chronologie 1989-2001 | Accueil | 5.3 Chronologie 2003 »

5.2 Chronologie 2002

1987-2001 – 2002 – 2003200420052006

2002

Janvier 2002

21 : A. Bary, adjoint à l’urbanisme, signe un permis de construire, qui a failli de rester inaperçu : «Par hasard, un conseiller municipal a déniché ce permis au nom de l’ALCTJ. Après recherche, les initiales ont été décryptées: Association locale pour le culte des Témoins de Jéhovah. Il s’agit de la construction d’une salle du Royaume aujourd’hui rue Adolphe-Briffault et qui par sa taille est l’un des plus grands centres de France des Témoins de Jéhovah». (Le Nouvel Observateur, 22.04.04) Ce projet, présente, y compris dans sa réalisation, des étrangetés qui devraient intéresser, voire alarmer, la Préfecture, les services de l’Inspection du travail et le Service municipal de l’urbanisme : (1) pas de parking public, (2) pas de cuve de rétention des eaux, (3) travail sur le chantier le samedi et le dimanche. (asnierois.org)

ND : M. Aeschlimann est élu député sous la bannière UMP, prend son épouse comme attachée parlementaire, cède son siège de conseiller général à C. Dechenoix et prend son beau-frère L. Ristori comme collaborateur de cabinet. (asnierois.org)

Février 2002

ND : CDC Kineon, «l’accélérateur de projets» de la CDC entre dans le capital de Mayetic à hauteur de 35% [et obtient d’être le seul actionnaire extérieur]. (CDC Kineon)

Mars 2002

07: Séance du Conseil municipal. (Extraits)

28 : Séance du Conseil municipal (Compte-rendu ; Extraits)

Avril 2002

21 : Résultats d’Asnières pour l’élection présidentielle, 1er tour : J. Chirac 23,9%, L. Jospin 16.8%, J.-J.-M. Le Pen 13,8%, F. Bayrou 8.1%, J.-P. Chevènement 6,8%, N. Mamère 5,7%, …, abstention 31,6%. (asnierois.free.fr)

Mai 2002

05 : Résultats d’Asnières pour l’élection présidentielle, 2e tour : J. Chirac 86,5%, J.-M. Le Pen 13,5%, abstention 18,8%. (asnierois.free.fr)

Juin 2002

Début : B. de Beauregard refuse la livraison [de sa maison] du fait des nombreuses malfaçons [émission «Ça me dérange»] ; il apprend qu’Ed l’Epicier entend s’installer dans le programme immobilier Meunier auquel sa maison est rattachée. (B. de Beauregard)

09 : Résultats d’Asnières pour les élections législatives, 1er tour : M. Aeschlimann (UMP) 47,35%, D. Riera (PS/PRG) 22, 65%, J. Fischer (UDF) 7,88%, A. Hill (FN) 7,83%, … (asnierois.free.fr)

14 : A. Bary, adjoint à l’urbanisme, signe le permis de construire d’Ed l’Epicier, et en plus sans avoir reçu au préalable l’accord de la copropriété concernée du programme Meunier, et donc en toute illégalité. (B. de Beauregard)

15 : M. Aeschlimann déclare publiquement aux habitants du quartier que jamais Ed l’Epicier ne s’installera dans le quartier. [Le permis a été signé la veille.] (B. de Beauregard)

16 : Résultats d’Asnières pour les élections législatives, 2e tour : M. Aeschlimann (UMP – RPR, UDF, DL, RPF) 63,62% (élu), D. Riera (PS/PRG – Les Verts, PCF) 36, 37%. (asnierois.free.fr)

27 : Séance du Conseil municipal (Compte-rendu)

ND : Numéro du mois du mensuel municipal (Asnières-Infos, 06.02)

Juillet 2002

08 : Le Conseil d’Etat rejette en appel la requête d’Hubert Massol, sans attribuer de frais à «M. Aeschlimann et autres». Motif : «Si des affiches du Rassemblement pour la République, dont se réclamait la liste conduite par M. Aeschlimann, ont été apposées en grand nombre en dehors des emplacements réservés à cet effet, il résulte de l’instruction que les autres listes ont usé des mêmes pratiques. Pas de violation.» Les autres motifs, invoqués tardivement sont irrecevables. (Conseil d’Etat, o8.07.02)

Août 2002

09 : B. de Beauregard crée en urgence l’Association des Habitants, Riverains, Usagers de la ZAC Métro et de ses environs (AZMétro). La première action d’AZMétro est de soutenir la copropriété du programme Meunier qui se voit imposer par la mairie Ed l’Epicier en lieu et place du chocolatier promis par Meunier. (B. de Beauregard)

Septembre 2002

01: D’après un proche du député-maire – le journaliste dira plus tard qu’il s’agissait de F. Pourbagher, son directeur de cabinet (B. de Beauregard) – B. de Beauregard ferait «partie d’un mouvement bizarre, proche de mouvements iraniens, sur lequel planent des soupçons de secte». Des allusions qui rappellent les polémiques et les coups bas de la vie politique locale d’il y a quelques années, lorsque la présence d’une secte à Anières avait été propagée lors de féroces batailles préélectorales. Après enquête, les services de police s’étaient convaincus qu’elles étaient sans fondement. Ce même proche du maire assure également que la polémique à pour but que de faire baisser le montant que les propriétaires doivent encore payer au promoteur. Carrefour annonce le dépôt d’une plainte pour diffamation contre l’AZMétro. (Journal du dimanche, 01.09.02)

06: Acculée suite à une action en nullité du permis de construire à Ed L’Epicier devant le Tribunal administratif, la mairie le retire in extremis au motif que celui-ci était bien illégal du fait que la copropriété concernée du programme Meunier n’avait pas donné son accord préalable. (B. de Beauregard)

26 : Séance du Conseil municipal (Compte-rendu)

Fin: Lors d’une audience au tribunal de Nanterre pour un référé expertise demandé par Meunier Habitat, l’avocate de Meunier insinue devant le juge que son client est victime «d’un groupe de personnes» et utilise les mêmes arguments que ceux mis en avant dans l’été par la municipalité d’Asnières. (B. de Beauregard)

ND : Numéro du mois du mensuel municipal, dans lequel reparaît la rubrique «tribune libre» après deux ans d’arrêt, suite à la législation sur la démocratie locale. (Asnières-Infos, 09.02)

Octobre 2002

ND : Numéro du mois du mensuel municipal, sans les tribunes libres de Décidons ensemble pour Asnières (diffamatoire selon la rédaction) et du Rassemblement populaire et français pour Asnières (hors délai) (Asnières-Infos, 10.02)

Novembre 2002

28 : Séance du Conseil municipal (Compte-rendu)

ND1 : M. Aeschlimann retire sa délégation à O. Chazoule pour d’obscures raisons d’appartenance à une secte, reprenant ainsi contre son ancien ami les accusations dont il avait lui-même eu à se défendre dix ans plus tôt. (asnierois.org) Il écarte F. Améli de la présidence de la commission d’aménagement et d’urbanisme pour avoir fait entrer des membres de la « secte Elâhi » dans la commission. (F. Charpier)

ND2 : Numéro du mois du mensuel municipal (Asnières-Infos, 11.02)

Décembre 2002

05 : Rejet par le Conseil constitutionnel de la requête de B. Casari relative aux élections législatives (financement de la campagne de M. Aeschlimann). (Décision 2002-2660)

10 : Meunier Habitat vend à Ed L’Epicier (Erteco) le local commercial alors même que la copropriété concernée n’a toujours pas donné l’autorisation à Ed L’Epicier d’exploiter le local et que la mairie a retiré le permis de construire correspondant. (B. de Beauregard)

ND : Numéro du mois du mensuel municipal (Asnières-Infos, 12.02)

1987-2001 – 2002 – 2003200420052006

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/4280552

Voici les sites qui parlent de 5.2 Chronologie 2002:

Commentaires

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier