« 1. Résumé | Accueil | 3 Où sont les jugements ? »

2. Introduction

31.10.06 :

L’affaire bouge encore : rapport de la Miviludes, jugements, articles de presse, etc.

J’ai choisi de mettre en évidence l’information «chaude» - en utilisant les fonctionnalités du blog – parallèlement à l’information «froide» - en conservant les grandes rubriques historiques.

J’espère que cette manière de faire permettra de satisfaire l’Internaute, quel que soit son intérêt.

__________________________________________________________

27.06.06 :

Sale semaine pour la mairie. Les décisions de la justice pleuvent et toujours contre M. Aeschlimann et ses proches. Plutôt que d’en tirer la leçon, il se positionne en victime et dénonce l’acharnement des juges.

Reste à voir si ses gesticulations – comme sa demande de mise en examen – suffiront à lui épargner les foudres de la justice et celles des électeurs.

10.02.06 :

Je rêve de pouvoir collecter des faits sur cette affaire.

Pour qu'une information acquière le statut de fait, il faut une preuve.

Les preuves ne sont pas toujours faciles à obtenir. Parfois, il suffit de fournir un lien vers un document déjà existant. Dans d'autres cas, il faut enquêter, chercher...

La première étape consiste à rassembler les jugements déjà prononcés de manière à ce que l'on puisse apprécier les faits jugés. Sûrement, les parties – du moins celle qui a gagné – voudront bien nous fournir ces informations.

Viendront ensuite d'autres éléments, mais nous en parlerons ultérieurement.

__________________________________________________________

29.05.06 :

La publication de Nicolas Sarkozy. Enquête sur un homme de pouvoir par F. Charpier aux Presses de la Cité a apporté un bol d’air frais dans cette affaire. Son regard différent – Asnières étant étudié comme un laboratoire de la «méthode Sarkozy» – est intéressant. Au-delà de quelques oublis ou erreurs, il apporte des éléments neufs, notamment sur le début de carrière de M. Aeschlimann et de F. Pourbagher, ainsi que sur les relations avec les services de renseignement.

La chronique judiciaire récente n’est guère favorable à la mairie.  D’autres jugements sont encore attendus dans un proche avenir.

Avec le recul, l’affaire semble s’articuler sur deux points centraux :

(1) Les méthodes de la mairie pour se débarrasser de ses opposants, qui ont servi de «couche de fond»,

(2) Le manque de professionnalisme de certains médias (notamment Le Monde, France 3 Ile-de-France et Le vrai journal de Canal+) dans le traitement des informations à leur disposition, qui a fait «déborder le vase».

Si le (1) a suffi à dégoûter certains politiciens locaux – au point de quitter la ville – le (2) était nécessaire pour couler Mayetic.

__________________________________________________________

06.03.06 :

Après quelques jours déconnectés, j’ai réalisé un gros travail de mise à disposition des sources complètes, notamment les articles de journaux. Le lecteur peut ainsi, s’il le souhaite, compléter la lecture d’un résumé donné par celle de la source dont il est tiré.

Cette fois, j’ai vraiment exploité au maximum les sources à ma disposition. Sans nouvelle information, je vais me retrouver au « chômage technique ». Le peu d’empressement des parties à fournir des informations – certaines ont en ce domaine une large avance sur d’autres – peut avoir de multiples raisons, dont certaines très honorables. Mais force est de constater que, à la vitesse actuelle, les trous seront comblés dans le courant du millénaire prochain…

Autre sujet de préoccupation, le manque de réaction sur le site. En cherchant sur d’autres sites, j’ai heureusement trouvé quelques commentaires positifs, mais ici rien ou presque. Non pas que je quémande des compliments, mais un petit mot de soutien fait toujours plaisir. Mieux encore, des remarques, des corrections, des questions permettraient de faire vivre un peu ce site. Peut-être la masse d’informations fait-elle peur ?

La structure statique de ce site – qui va à l’encontre de l’utilisation usuelle d’un blog –n’aide certainement pas le lecteur à repasser voir ce qu’il y a de nouveau. Je vais donc me lancer dans la rédaction d’un nouveau billet : « Quelles sont les pièces manquantes ? »

A bientôt.

__________________________________________________________

22.02.06:

Voilà bientôt deux semaines que j'ai lancé ce «blog» – disons que j'ai utilisé les facilités offertes pour mon usage – et six que j'ai commencé à collecter de l'information sur cette affaire.

Pour parvenir à l'état actuel, j'ai dû beaucoup retoucher le contenu et la structure de mon site – cela fait un peu penser à la fiche de M. Aeschlimann sur Wikipedia ( ;o) – et j’espère disposer maintenant d’une base saine pour la suite des opérations.

Le hasard – si, si – fait que des influenceurs ont décidé récemment de faire de ce site un point de référence sur cette affaire. Bien que n’ayant pas été consulté au préalable, j’ai décidé, après réflexion, de les laisser faire. J’espère ainsi qu’un certain nombre de personnes – n’exagérons toutefois pas l’ampleur du buzz sur la blogosphère – trouvera ici des éléments d’informations utiles.

Même si j’ai l’immodestie de penser que ce site est le plus complet, à ce jour, sur la question, il n’en demeure pas moins qu’il comprend un nombre certain de manques, d’imprécisions, voire d’erreurs. Je prie donc chacun d’examiner le contenu avec un regard critique et de me signaler ses trouvailles, comme certains l’ont déjà fait.

Le travail fourni a été passionnant, mais aussi légèrement obsédant. Je ressens un besoin de prendre de la distance. Le hasard – encore – fait que je ferai tout autre chose jusqu’à la fin février. Ne soyez donc pas étonnés si ma réactivité va être temporairement en chute libre…

Pour la suite, j’ai besoin de vous tous. Me trouvant loin «du front», je n’ai pas la possibilité de collecter directement des informations sur place. J’ai passablement écumé le Net et ne pense pas trouver beaucoup de nouvelles informations par ce biais. Il faut donc que d’autres fassent ce travail – vive la collaboration décentralisée – et veuillent bien la partager. Mon appel initial concernant les jugements n’a pour ainsi dire connu aucun écho, et je le regrette.

L’avenir dira si la montée en puissance observée depuis l’appel lancé par M. Membrado va se poursuivre – parfois sous des formes que nous n’imaginons même pas – ou si le soufflé va retomber.

Suite au prochain épisode.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/4250773

Voici les sites qui parlent de 2. Introduction:

Commentaires

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier